Patagonia

The Dam Truth Tous les barrages sont sales

(ainsi que l'énergie qu'ils créent)

L'hydroélectricité est la seule source d'énergie « renouvelable» qui génère l'extinction d'espèces, qui déplace des personnes à travers le monde et qui contribue au changement climatique.

Explorer

Barrages et détournements

Quelle est la différence ?

Les barrages tout comme les détournements des bassins versants des rivières sont dévastateurs pour les écosystèmes et les personnes qui vivent à proximité. Sur les plus de 3000 projets de barrages envisagés dans les Balkans, 91 % prévoient la construction de petits barrages de dérivation hydroélectrique, qui serviront à détourner les eaux des rivières et même à drainer et assécher des tronçons de rivière. Des études ont montré que les effets cumulés de multiples petits détournements dépassent bien souvent ceux causés par un seul grand barrage.

En savoir plus

Barrages et détournements

Quelle est la différence ?

Explorer

Le barrage Mratinje sur la rivière Piva au Monténegro

Barrages

Les barrages bloquent les rivières et retiennent l'eau dans des réservoirs.

Le barrage Mratinje sur la rivière Piva au Monténegro

Détournements

Les détournements interceptent et dérivent l'eau des rivières vers un autre endroit, laissant bien souvent le lit de la rivière asséché au grand dam des communautés locales et des habitations qui se retrouvent sans eau.

Un projet de barrage dans les Balkans

Fermer

Les barrages endommagent les écosystèmes et exacerbent le changement climatique

Les barrages et les détournements de rivières modifient considérablement l'environnement et contribuent au réchauffement planétaire, avec des effets dévastateurs sur les cours d'eau, les habitats naturels, les paysages environnants et les communautés entières.

En savoir plus

Les barrages endommagent les écosystèmes et exacerbent le changement climatique

Explorer

Le Huchen ou saumon du Danube, une espèce menacée

Les barrages tuent les poissons et la faune

Les barrages ont contribué à un déclin moyen de 81 % de la faune d'eau douce depuis 1970, certaines espèces ayant même disparues.

Des communautés déplacées

Entre 40 et 80 millions de personnes ont été déplacées à cause des barrages dans le monde.

La vallée de la rivière Bënçë en Albanie et l'un des nombreux affluents encore libre de barrage de la rivière Vjosa

Les barrages et les détournements de rivières accentuent la pénurie d'eau et la dégradation de sa qualité

En réduisant les débits d'eau, en emprisonnant la chaleur dans les réservoirs et en favorisant la prolifération d'algues toxiques, les barrages et les détournements de rivières influent de manière négative sur la qualité de l'eau. Les deux tiers de la population mondiale souffrent d'une pénurie d'eau, or les barrages et les détournements de rivières ne font qu'accentuer le problème. Un rapport des Nations Unies a révélé que les pertes d'eau par évaporation des réservoirs, dépassent, à l'échelle mondiale, la quantité d'eau utilisée par l'Homme.

Une rivière déjà asséchée par le développement hydroélectrique dans les Balkans

Les barrages bloquent les flux de sédiments

Les barrages emprisonnent les sédiments utiles, en empêchant une partie de se déposer sur les plaines inondables et les deltas. Ces matières sont pourtant nécessaires pour préserver nos terres agricoles les plus fertiles, nos zones humides et nos plages.

Les barrages contribuent au changement climatique

Les barrages et les détournements de rivières provoquent des émissions de gaz à effet de serre, et rendent les écosystèmes et les espèces moins susceptibles de s'adapter au changement climatique.

Émissions de réservoir

Les grands barrages et leurs réservoirs émettent 104 millions de tonnes métriques de méthane par an, soit 4 % de l'impact des activités humaines sur le réchauffement climatique planétaire.

Le réservoir du barrage Mratinje sur la rivière Piva au Monténégro

Réchauffement des eaux et assèchement des lits des rivières

Les eaux stagnantes des réservoirs et les rivières dont le niveau d'eau est réduit par les infrastructures de détournement, se réchauffent sous l'effet du soleil. Elles atteignent bien souvent des températures mortelles pour les espèces qui aiment l'eau froide. Certains tronçons de rivière sont asséchés, laissant les espèces locales sans refuge ni échappatoire contre les eaux chaudes.

Le réservoir du barrage Mratinje sur la rivière Piva au Monténégro

Perte d'arbres et de végétation

Lorsque l'on rase une forêt pour construire un barrage et un réservoir, le dioxyde de carbone ne peut plus être absorbé par sa végétation.

Fermer

Les barrages hydroélectriques propres et verts ne sont qu'un mythe

Les barrages ont un impact négatif considérable sur les espèces, les habitats naturels et les communautés humaines. Les barrages hydroélectriques contribuent à cette destruction. Est-ce que l'énergie produite, aussi bien dans les Balkans que dans le monde entier, vaut la peine de détruire ces dernières rivières sauvages, étant donné toutes les répercussions sur les populations ainsi que sur la faune et la flore ?

En savoir plus

Les barrages hydroélectriques propres et verts ne sont qu'un mythe

Explorer

Investissement massif

Les projets de barrages amènent bien souvent leur lot de problèmes en matière de planification, de dépassement des coûts (pouvant aller jusqu'à 96 %), et de corruption. Alors que des projets éoliens et solaires peuvent être mis en place plus rapidement, avec un dépassement de coûts moyen n'excédant pas 10 %.

Le barrage Kalivaç en cours de construction sur la rivière Vjosa près de la ville de Tepelena en Albanie

Les autres sources d'énergie renouvelable génèrent plus d'emplois

À l'échelle mondiale, le développement d'énergies renouvelables comme l'énergie solaire ou éolienne génère quatre à cinq fois plus d'emplois que l'énergie hydroélectrique à petite échelle.

Des alternatives plus efficaces et moins destructrices existent, à l'exemple des énergies solaire et éolienne

Des effets dévastateurs pour une piètre production

De nombreux barrages de dérivation, dont 91 % des projets d'hydroélectricité dans les Balkans, produisent peu d'énergie et ont des effets dévastateurs.

Un barrage de diversion dans les Balkans

Propagande autour de l'hydroélectricité

De nombreuses banques et de nombreux pays prétendent qu'il s'agit d'une énergie propre. Peut-on considérer une source d'énergie responsable de l'extinction de plusieurs espèces, de la dégradation des écosystèmes, contribuant au réchauffement climatique et au déplacement de millions de gens dans le monde comme étant propre, verte et « renouvelable » ?

Fermer

Nous avons besoin de rivières saines

Des rivières saines et à écoulement libre sont essentielles pour les humains ainsi que pour la faune et la flore – elles nous nourrissent, nous fournissent en eau potable, accroissent la résilience au changement climatique et favorisent l'épanouissement de communautés dynamiques.

En savoir plus

Nous avons besoin de rivières saines

Explorer

La rivière Una en Bosnie-Herzégovine

Précieuse eau douce

L'eau douce accessible constitue moins de 1 % de l'approvisionnement mondial en eau et doit être protégée pour permettre la vie humaine. Tout comme les régions sauvages, l'eau douce est à la fois rare et essentielle.

Nelina Ammic boit de l'eau de la rivière Kruščica

Puits de carbone

Chaque année, près de 200 millions de tonnes de carbone sont éliminées de l'atmosphère et transportées par les rivières jusque dans l'océan. Les communautés de plantes non inondées qui bordent les rivières en éliminent bien davantage.

Une rivière saine dans les Balkans

Les rivières atténuent les risques d'inondation et de sécheresse

Les rivières saines et leurs plaines inondables absorbent les précipitations et rechargent les aquifères. Elles nous protègent ainsi contre les inondations et les sécheresses, deux phénomènes qui vont se multiplier à l'avenir, avec le changement climatique.

La majestueuse rivière Vjosa en Albanie, l'une des dernières rivières sauvages d'Europe

Les rivières protègent les forêts

La disponibilité de l'eau a un impact direct sur la santé des forêts, qui évitent l'érosion des berges et fournissent l'ombre nécessaire pour rafraîchir l'eau.

Les rivières impactent la santé des forêts environnantes

Les rivières nous nourrissent

Les poissons d'eau douce jouent un rôle essentiel en nourrissant plus de 550 millions de personnes dans le monde. Bien d'autres sources alimentaires aquatiques et terrestres dépendent de la bonne santé des rivières.

Les poissons nous nourissent

Des rivières saines fournissent les sols en nutriments et minéraux sains

Recharge des nappes souterraines

En piégeant les sédiments, les barrages empêchent les rivières d'alimenter la nappe et augmentent la profondeur du canal sur des dizaines voire des centaines de kilomètres en dessous du réservoir. Cela peut causer l'abaissement de la nappe alluviale, et rendre difficile ou impossible aux arbres d'accéder à cette source d'eau.

Fermer

Save the Blue Heart of Europe

Dites aux banques internationales d'arrêter d'investir dans la destruction des dernières rivières sauvages d'Europe

Signer la pétition

01

The Dam Truth

Les barrages sont sales tout comme l'hydroélectricité qu'ils produisent.

En savoir plus

02

Découvrir le Blue Heart

Les Balkans sont la dernière région du continent européen à avoir préservé des rivières sauvages.

Explorer

03

Save the Blue Heart

Dites aux banques internationales d'arrêter d'investir dans la destruction des dernières rivières sauvages d'Europe.

Agir

Partager

Partager
01 02 03 04 05